Non catégorisé

Laïcité et fait religieux dans les bibliothèques

Publié en janvier 2017 et rendu en septembre 2016n un rapport de l'IGB, sous la direction de Françoise Legendre, inspecteur général des bibliothèques, porte sur "Laïcité et fait religieux dans les bibliothèques.
"rappelle le cadre juridique concernant les droits et devoirs des personnels et usagers et aborde les questions de politique documentaire et les aspects d'action culturelle. Il propose aussi des points d’appui et des préconisations concrètes et opérationnelles.
Les débats autour du fait religieux et de  la laïcité sont des sujets d'actualité réguliers dans les services publics et dans l'espace public en général. Les bibliothèques, lieux de culture et de vivre ensemble se posent des questions auxquelles ce rapport donne des pistes de réponses.

Vous trouverez le rapport en lien ici ou en document attaché. 

15 préconisations sont  proposées : 

1) Doter la bibliothèque publique d’un cadre de fonctionnement explicite fondant le principe de laïcité , validé par la collectivité et ancré dans des textes de portée générale.

2) Veiller au respect scrupuleux de la loi dans les bibliothèques publiques, tant en ce qui concerne les obligations et droits du public que ceux du personnel. 

3) Prendre systématiquement en compte dans le cadre des réflexions de politique documentaire, culturelle et concernant la vie et le fonctionnement de la bibliothèque, non seulement la question des religions mais aussi celle des convictions spirituelles pouvant être éloignées, critiques ou opposées aux religions.

4) Veiller, dans la mise en œuvre de la politique documentaire pour les adultes, pour l’enfance et la jeunesse, à la pluralité des options religieuses et spirituelles, y compris non ou anti-religieuses, et donc à la mise en perspective documentaire indispensable à une approche laïque de la bibliothèque.

5) Favoriser et organiser une transversalité, notamment dans la mise en œuvre d’actions culturelles, entre les différents secteurs, départements ou services des bibliothèques.

6) Favoriser la découverte, la compréhension et l’étude de collections patrimoniales ayant trait aux religions dans le cadre des règles habituelles de la conservation, en mettant en œuvre la médiation et les dispositifs adaptés à des publics divers et en respectant strictement la neutralité de la bibliothèque, y compris dans le cadre de partenariats qui peuvent inclure des institutions religieuses.

7) Construire une offre documentaire hybride, développer des actions de formation, de médiation et d’actions culturelles contribuant à caractériser et identifier la bibliothèque publique comme un service résolument ancré dans le numérique.

8) Identifier, solliciter et consolider les bibliothèques publiques comme des appuis et ressources possibles dans les dispositifs d’éducation aux médias et de lutte contre la radicalisation, l’apprentissage et l’exercice de l’analyse critique de l’information et de la liberté d’expression, donc comme partenaire actif de la laïcité, de la citoyenneté et du vivre ensemble sur le territoire.

9) Favoriser l’inscription de l’action des bibliothèques , notamment sur les plans de la laïcité et de la citoyenneté, dans des cadres de politique publique plus larges  en octroyant les moyens afférents.

10) Maintenir le principe de laïcité, donc de pluralisme religieux et convictionnel, sur tous les territoires, dans les unités de lecture publique de toutes dimensions et dans tous les contextes, y compris si la participation des habitants est favorisée.

11) Fournir aux usagers renseignements et orientation vers d’autres ressources ou bibliothèques spécialisées, notamment concernant des types de documents absents des collections (éducation religieuse, catéchismes, documents en langue étrangère, etc…)

12) Afin de consolider et fiabiliser les choix opérés (choix documentaires, de partenaires culturels, associatifs, d’intervenants…), identifier une méthode, des ressources, des organismes et outils d’aide au choix solides et actualisés ; mutualiser les connaissances au sein de réseaux professionnels (régionaux ou nationaux).

13) Etudier la création d’un cercle de professionnels de bibliothèques experts, ayant formation, expérience ou responsabilités documentaires dans les domaines concernés et connaissant bien les problématiques liées aux bibliothèques publiques. Ce cercle pourrait être enrichi de spécialistes reconnus, pouvant apporter un appui dans ces domaines.

14) Prendre en compte, selon la dimension de la bibliothèque, les compétences nécessaires dans les profils de poste, identifier les ressources en termes de formation continue et s’appuyer sur les réseaux professionnels nationaux et régionaux, les structures régionales du livre, les BDP, les grandes bibliothèques têtes de réseaux municipaux ou intercommunaux et les bibliothèques universitaires du territoire.

15) Mettre en œuvre des actions culturelles et une médiation en direction de publics adultes et enfants, favorisant les échanges et la diffusion de connaissances, en rassemblant les conditions scientifiques et professionnelles nécessaires. Envisager aussi l’approche dynamique et participative de la laïcité et du vivre ensemble sous l’angle de thèmes autres que religions ou laïcité.

Dossier : devenir bibliothécaire

Le personnel des bibliothèques est en majorité constitué de fonctionnaires, issus de la fonction publique de l’Etat (FPE) ou de la fonction publique territoriale (FPT, plus de 32 000 emplois en 2008) selon les établissements.

Les métiers sont variés et en évolution. « Autrefois, le bibliothécaire était celui qui conservait les ouvrages et, éventuellement, les mettait en accès public. Aujourd’hui, ces professionnels sortent de plus en plus de leurs murs et vont chercher les publics dans d’autres espaces, par exemple à l’occasion d’opérations de lutte contre l’illettrisme, souligne Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles. D’autre part, la place prise par internet oblige à développer d’autres fonctions comme accompagner la recherche documentaire. »

 


 

Dans la fonction publique de l’Etat (FPE) comme dans la fonction publique territoriale (FPT) ,, on distingue : 
Catégorie A

  • Les conservateurs (FPE et FPT)
  • Les bibliothécaires (FPE et FPT)

Catégorie B

  • Bibliothécaire adjoint spécialisé (FPE) / Assistant qualifié (FPT)
  • Assistant des bibliothèques (FPE)/ Assistant (FPT)

Catégorie C

  • Magasinier (FPE) / Adjoint (FPT, appelé « agent » avant 2007).

 


 
Au-delà des statuts, le Répertoire des métiers territoriaux distingue trois métiers : directeur de bibliothèque, bibliothécaire, agent de bibliothèque.

Le Répertoire interministériel des métiers de l’Etat en distingue deux : chargé de collections ou de fonds patrimoniaux, magasinier d’archives ou de bibliothèque.  

Toutes les infos sur les métiers de la bibliothèque :

Les bibliothèques relevant de la fonction publique d’Etat

Les lauréats des concours d’Etat peuvent être affectés :

  • dans une bibliothèque universitaire
  • à la Bibliothèque nationale de France (*)
  • à la Bibliothèque publique d’information (*) du Centre Georges-Pompidou 
  • dans une des nombreuses bibliothèques spécialisées relevant de l’Etat
  • dans les bibliothèques des administrations d’Etat
  • dans un centre régional de formation aux carrières des bibliothèques
  • dans un des services centraux ou déconcentrés de l’Etat concernant les bibliothèques.

(*) La BNF et la BPI sont des établissements publics sous tutelle du ministère chargé de la Culture  

Les bibliothèques relevant de la fonction publique territoriale

Le personnel territorial peut travailler dans les bibliothèques municipales ou intercommunales, dans les bibliothèques municipales classées [Classement établi par décret. A l'origine, il concerne les bibliothèques municipales auxquelles ont été confiées les confiscations révolutionnaires, fonds d'Etat inaliénables] ou dans les bibliothèques départementales de prêt (BDP) qui dépendent des conseils généraux.

Les concours de la FPT sont organisés, à partir de 2010, par les centres de gestion. Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) continuera cependant à organiser les concours de conservateur territorial de bibliothèques (la formation est assurée à l’Enssib).  

L’ENSSIB : l’école des bibliothécaires

Pour devenir bibliothécaire dans la fonction publique d’Etat, il faut passer le concours de l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB). Depuis la session 2009, les concours d’État des personnels de bibliothèques [les concours de l'ENSSIB] sont organisés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

La formation des conservateurs territoriaux de bibliothèques est également assurée à l’ENSSIB, le concours étant organisé par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

L’ENSSIB propose, sur son site, des conseils pour la préparation des concours.  


Devenir conservateur ou bibliothécaire (catégorie A)

• Conservateur des bibliothèques (FPE) Responsables du patrimoine de leur établissement, ils sont chargés d’assurer l’enrichissement, l’évaluation, la conservation, la diffusion des collections.

Le concours externe est ouvert sans limite d’âge aux titulaires de la licence, d’un diplôme reconnu de même niveau ou aux personnes justifiant d’un niveau de formation équivalent (art. 4 du décret n° 2007-196 du 13 février 2007) ou d’une expérience professionnelle équivalente (art. 6 du décret n° 2007-196 du 13 février 2007). Et sans condition de diplômes pour les mères et pères d’au moins trois enfants.

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires justifiant, au 1er janvier de l’année du concours, de sept ans de services effectifs dans un emploi au moins du niveau de la catégorie B.

• Bibliothécaire (FPE)
Le concours externe est ouvert aux titulaires d’une licence, d’un diplôme reconnu de même niveau ou justifiant d’un niveau de formation équivalent (art. 4 du décret n° 2007-196 du 13 février 2007) ou d’une expérience professionnelle équivalente (art. 6 du décret n° 2007-196 du 13 février 2007). Aucune condition de diplôme n’est imposée aux mères et aux pères de trois enfants et plus.

Pour le concours interne, il faut justifier, au 1er janvier de l’année du concours, de quatre années de service public, dont deux années au moins dans les services techniques ou bibliothèques relevant du ministère chargé de l’Enseignement supérieur ou d’autres départements ministériels ou dans une bibliothèque relevant des collectivités territoriales.

• Conservateur territorial des bibliothèques et bibliothécaire territorial (FPT) Conservateurs (790 en 2006) et bibliothécaires (2 302 en 2006) assurent l’encadrement de l’ensemble du personnel des bibliothèques. Ils participent à la constitution, l’organisation, l’enrichissement, l’évaluation et l’exploitation des collections de toute nature des bibliothèques, à la communication de ces dernières au public ainsi qu’au développement de la lecture publique. Ils ont aussi des fonctions d’animation dans leur établissement.

Dans les services ou établissements dirigés par un conservateur de bibliothèques, les bibliothécaires territoriaux ont vocation à remplir les fonctions d’adjoint de ce conservateur. Les concours proposent deux spécialités : bibliothèques et documentation.

Concours. Un arrêté du Centre national de la fonction publique territoriale annonce l’ouverture de deux concours pour le recrutement des conservateurs territoriaux de bibliothèques (un concours externe et un concours interne) par le CNFPT en 2012. Les épreuves écrites de ces concours auront lieu à Paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Strasbourg, Fort-de-France et Saint-Denis de La Réunion les 23, 24 et 25 mai 2012 pour le concours externe, et les 23 et 24 mai 2012 pour le concours interne.

Pour le concours externe, les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de niveau II (licence).

Pour le concours interne, il faut justifier d’au moins quatre ans de services. 


Devenir bibliothécaire adjoint ou assistant des bibliothèques (catégorie B)

Les emplois de la catégorie B recouvrent les tâches suivantes : accueil du public, entretien des collections (réception, petites réparations…), opérations de prêt et de retour ; ainsi que des recherches bibliographiques et documentaires, coordination des travaux techniques courants. 

• Bibliothécaire adjoint spécialisé (FPE)
Pour passer le concours externe, il faut posséder, au jour des épreuves écrites, l’un des diplômes suivants :

Les candidats qui ne sont pas titulaires de l’un des diplômes exigés peuvent faire une demande d’équivalence.
Il n’y a pas de condition de diplôme pour les mères et pères d’au moins trois enfants.

Pour passer le concours interne, il faut justifier, au 1er janvier de l’année du concours, de quatre ans de services publics, dont deux ans au moins dans l’un des services techniques ou bibliothèques relevant du ministère chargé de l’Enseignement supérieur ou d’autres départements ministériels ou dans une bibliothèque relevant des collectivités territoriales.

• Assistant des bibliothèques (FPE)
Pour le concours externe, il faut être titulaire du baccalauréat, d’un diplôme reconnu de même niveau ou justifier d’un niveau de formation ou d’une expérience professionnelle équivalente (art. 4 et 6 du décret n° 2007-196 du 13 février 2007). Sauf pour les parents d’au moins trois enfants.

Pour passer le concours interne, il faut justifier, au 1er janvier de l’année du concours, de quatre ans de services publics. Les contrats de droit public, le service national sont pris en compte dans le calcul de l’ancienneté, mais pas les contrats emploi-solidarité, emplois-consolidés, les emplois-jeunes ni les périodes de disponibilité.

• Assistant qualifié de conservation et assistant de conservation (FPT)
Les assistants et assistants qualifiés de conservation sont affectés, en fonction de leur formation, dans un musée, une bibliothèque, des archives ou une documentation. Ils assurent les travaux courants et contribuent au développement d’actions culturelles et éducatives. Dans les bibliothèques, ils sont chargés de la mise en valeur, la conservation des collections, la recherche documentaire et la promotion de la lecture publique.

Pour les assistants qualifiés de conservation, le concours externe est ouvert aux candidats titulaires du baccalauréat et d’un diplôme national sanctionnant deux années de formation technico-professionnelle dont la liste est fixée par arrêté.

En interne, il faut justifier d’au moins quatre ans de services publics à son effectif dont deux ans au moins dans un service des musées, bibliothèques, archive ou documentation.

Pour les assistants de conservation, le concours externe est ouvert aux candidats titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme homologué au niveau IV.

En interne, le concours est ouvert à tout fonctionnaire ou agent public ayant au moins quatre ans de services publics à son effectif. 

> A noter : dans la FPT, si les emplois de catégorie A du patrimoine et des bibliothèques disposent de leur propres cadre d’emplois et concours (conservateur du patrimoine/conservateur des bibliothèques ; attaché de conservation du patrimoine/bibliothécaire) les cadres d’emplois et concours des emplois de catégorie B sont communs : assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques ; assistant qualifié de conservation du patrimoine et des bibliothèques.


Devenir magasinier ou adjoint des bibliothèques (catégorie C)

Les magasiniers ou adjoints des bibliothèques accueillent, informent et orientent le public. Ils participent au classement et à la conservation des collections. Ils assurent l’équipement et l’entretien matériel des collections ainsi que celui des rayonnages. Ils effectuent les tâches de manutention nécessaires.

• Magasinier des bibliothèques (FPE) Pour le concours externe, il faut posséder, au jour des épreuves écrites, le brevet des collèges ou son équivalent (CAP, BEP). Cette condition ne s’applique pas aux parents d’au moins trois enfants.

En interne, le concours est ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires des trois fonctions publiques et des établissements publics qui en dépendent, comptant au 1er janvier de l’année du concours au moins une année de services civils effectifs. Les candidats doivent être en fonction au moment des épreuves écrites. Les candidats en disponibilité au moment des épreuves écrites ne sont pas considérés comme étant en fonction.

• Adjoint des bibliothèques (FPT)
Les adjoints des bibliothèques, appelés agents des bibliothèques avant 2007, sont des agents de catégorie C bénéficiant d’un recrutement direct, sans concours, dans les collectivités.

 

 

Les recruteurs qui nous font confiance

Depuis 2007, c'est plus de 1 900 annonces qui ont trouvé une diffusion optimale et plus de 890 collectivités qui nous ont fait confiance.

Ils publient en ce moment :

 Ils ont publiés depuis un an :

Déposer une offre d'emploi

Bibliofrance.org est un site coopératif de bibliothécaires et de professionnels de l'infodoc. Avec plus de 3 000 visiteurs uniques par jour et un référencement de premier ordre, il est devenu, en sept années, une référence dans nos métiers : articles, ressources documentaires, offres d'emploi, CV, agenda, ...

Pourquoi ?
Si votre collectivité est actuellement en cours de recrutement de personnel dans la filière culturelle et plus précisément dans le secteur des bibliothèques et médiathèques nous avons la possibilité de la diffuser sur ce site.

Comme toutes les personnes en charge de recrutement, vous êtes soucieux de la qualité de ceux-ci et vous savez qu'une des clefs d'un recrutement réussi est celle de la bonne diffusion de l'annonce : faire connaître au maximum de personnes pouvant correspondre au profil, la singularité et l'attractivité de votre collectivité, son engagement de service public et surtout la qualité et l'originalité de votre recrutement. 

Qui utilise nos services ?

En complément des titres les plus connus de la presse spécialisée et nationale existe, pour chaque filière, des outils spécifiques par profession : créé en 2007, Bibliofrance.org est un site coopératif de bibliothécaires et est devenu une des références métiers incontournables, pour la recherche d'emploi en bibliothèques.
Depuis 2007, c'est plus de 1 930 annonces qui ont trouvé une diffusion optimale et plus de 950 collectivités qui nous ont fait confiance !


Comment faire et combien cela coute  ?
Depuis 2007, la section offre d'emploi était ouverte gracieusement aux bibliothèques/médiathèques en position de recrutement : cependant, depuis janvier 2012, pour permettre la pérennité financière de ce site coopératif, nous demandons pour la publication d'annonces, un paiement très modeste, aux entreprises du secteur privé (bibliothécaires et documentaliste en intérim), aux associations, aux écoles et universités et enfin aux communes ou collectivités.
 

Dossier : emplois en bibliothèques


Les emplois en bibliothèques peuvent faire l’objet de parutions ou d’annonces dans des sources bien différentes... 
Voici les bonnes adresses de Bibliofrance.org ….

Les offres d'emplois de Bibliofrance.org


 

Les listes de diffusion

Suite à l'arrêt de Biblio.fr, l'un des sites le plus actif est Biblioemplois.

Voir aussi Discothécaires.fr la liste de diffusion de l'ACIM

 

Les associations professionnelles

Association des bibliothécaires français
L’ABF est un porte-parole de la profession aux niveaux national et international, un lieu d’échange et de rencontres pour ses adhérents, un lieu d’étude et de réflexion sur les questions d’ordre scientifique, technique ou administrative. Essentiel !

ADBS Association des documentalistes et bibliothèques spécialisées
Les objectifs de l’ADBS sont de développer les échanges entre professionnels, de promouvoir et défendre la profession, de diffuser et développer l’application des nouvelles technologies et de contribuer au perfectionnement de ses adhérents.   

Fédération française pour la coopération des bibliothèques, des métiers du livre et de la documentation
La FFCB réunit les structures régionales de coopération dans le domaine du livre, de la lecture et de la documentation, les institutions publiques nationales à vocation documentaire, les associations ou organismes autour du livre. la FFCB est devenue la FILL (fédération inter-régionale pour le livre et la lecture)

Association des directeurs et des personnels de direction des bibliothécaires universitaires et de la documentation
L’ADBU favorise la mise en œuvre des politiques documentaires les plus adaptées à la diversité et à l’éclatement des sites documentaires, la cohérence du développement documentaire des universités avec les réseaux nationaux et internationaux.   

Association des directeurs des Bibliothèques municipales et intercommunales des Grandes Villes de France
L’ADBGV est une association spécialisée fondée en mars 2002 regroupant des bibliothèques confrontées aux mêmes problèmes et cherchant ensemble des solutions.

Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt
L’ADBDP est un lieu de concertation pour les Directeurs des Bibliothèques Départementales de Prêt. Elle regroupe les trois quarts des 96 directeurs de BDP. 

Association des Conservateurs de France
Cette association a pour but de promouvoir la profession, de représenter vis-à-vis des tiers et auprès des pouvoirs publics l’ensemble de ses membres et d’assurer la défense de leurs intérêts.

Cepid, Cyberespace Emploi des Professionnels de l'Information et de la Documentation
Site consacré à l'emploi des Professionnels de l'Information-Documentation, proposant une CVthèque classée, des offres d'emploi, une bourse aux stages, des forums de discussion et des dossiers "métiers". Accès libre et gratuit pour les candidats.

 

Les écoles ou centres de formation

L'enssib : Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques, a reçu pour mission de former les conservateurs et les bibliothécaires de l’Etat et des collectivités territoriales, les cadres des services de documentation et d'information scientifique et technique, et de développer la recherche en sciences de l'information, bibliothéconomie et histoire du livre.
Les Centres régionaux de formation : Les Centres régionaux de formation proposent, à toutes les catégories de personnel, les formations adaptées aux métiers des bibliothèques, du livre et de la documentation et aux nouveaux statuts des personnels.
Centre National d'Enseignement à Distance (CNED) : Le CNED propose une formation au diplôme technique de l'INTD et des formations à différents concours des bibliothèques.
 

Les Ministères

http://www.biep.gouv.fr/images/biep.gif Bourse interministérielle de l’emploi public. BIEP

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/squelettes/_images/logo_maee.jpg  Le MAEE propose chaque année des postes dans son réseau de coopération et d’action culturelle

 
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/squelettes/_images/logo_maee.jpg  Mission pour les fonctionnaires internationaux  : Des emplois dans les organisations internationales

 

 

 Mise à jour le 16 mai 2014

 http://www.bibliofrance.org/images/stories/88x31.png Bibliofrance.org

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne

Vous êtes ici : Accueil ESPACE EMPLOI TARIFS DE PUBLICATION Non catégorisé

Les avantages de publier une annonce sur Bibliofrance.org sont :

  • Recrutement de personnel simple et rapide - votre offre d'emploi est en ligne en moins de deux heure et y reste 60 jours
  • Le référencement de notre site, pour la requète "emplois en bibliothèques", est le meilleur du moment.
  • Son positionnement ciblé et sa large audience dans la profession (plus de 120 000 visites par mois) vous garantissent un recrutement efficace et rapide.
  • Les offres d'emploi et de stage sont diffusées sur notre plate-forme mais aussi par nos outils de réseau sociaux que sont nos comptes Twitter et Facebook.
  • Atteignez une large audience de qualité, constituée de chercheurs d'emploi actifs et passifs
  • Pas de limite de texte pour votre offre de recrutement  et votre logo en haut de votre offre gratuitement
  • Économisez des centaines d'euros - votre annonce en ligne est bien moins chère que les annonces papier classiques  !
  • Bénéficiez d'un service personnalisé et modifiez votre annonce 24h/24 par simple mail
  • Paiement simplifié, sur facture, et adapté aux entreprises (paiement à 30 jours) comme aux collectivités locales (paiement par virement administratif et après service fait)

Ils utilisent Bibliofrance pour recruter

Ils recrutent

soa.png p-logo_ville_decize-nb.jpg CCLN.jpg assemble-nationale.jpg THONON-logo.jpeg AUP.jpg image001.png c3rb.png nogent-52.png Ecla-L1.jpg vincennes2.jpg massy.jpg blagnac.jpg Haute-Vienne_87_logo_2014.png blason_mairie_mitry.gif 45284.jpg c3rb.JPG logo.png home_logo.png roissy.png villefranche.jpg vincennes.jpg bocage.jpg logopalmiers.png cclvn_bd.jpg loire-authion-commune-nouvelle-300x276.jpg arcueil.jpg roissy.jpg archimed.JPG cergy1.png mox.JPG LOGO-SAINT-QUENTIN-YVELINES.JPG agglopvm_2016.jpg bobigny.jpg CC_Pays_de_Bitche.jpg sevres.png bm.jpg toulouse.png dorat.JPG bm2.jpg cd34_vertical_cmjn.jpg logo-34.png if-maroc.jpg valdefrance.JPG thonon.jpg