YouTube fait renaître Anne Frank

http://i1.ytimg.com/i/lJAYpfNwjEXuhP3ssj71Ug/1.jpg?v=76df56Les seules images connues d'Anne Frank sont désormais diffusées sur Internet, sur une "chaîne" que vient de lancer sur YouTube le musée de la Maison d'Anne Frank à Amsterdam.

Cette chaîne thématique, qui porte donc le nom d'Anne Frank, regorge de ressources (pour certaines complètement inédites) que le musée désire faire connaitre  : le plus inconnu est un petit film tourné lors du mariage d'un voisin le 22 juillet 1941 et l'on voit apparaître Anne à sa fenêtre...  Sur un autre, son défunt père Otto et l'ancien président sud-africain Nelson Mandela (il avait lu le journal d'Anne Frank pendant son emprisonnement) sont en train de parler d'Anne...  Toutes ces sources sont présentées au musée.

La chaîne montre aussi la réalisation d'une reconstitution virtuelle en 3-D de l'annexe secrète de la maison d'Amsterdam où la famille Frank se terra pendant 25 mois avant d'être dénoncée et déportée. Sept mois après son arrestation, Anne Frank mourut emportée par le typhus en mars 1945 dans le camp de concentration allemand de Bergen-Belsen. Elle avait quinze ans. Deux semaines plus tard, les troupes britanniques et canadiennes libéraient le camp. Publié pour la première fois en 1947, le "Journal d'Anne Frank", le journal intime de la jeune fille dans lequel elle racontait ses mois de clandestinité : dans ce journal, offert pour son treizième anniversaire, Anne relate sa vision des événements, depuis le 12 juin 1942 jusqu'au 1er août 1944.

Il a depuis été traduit du néerlandais en de nombreuses langues, a ému des millions de lecteurs dans le monde entier, devenant le premier ouvrage grand public sur le génocide. 

Le 30 juillet 2009, le journal est ajouté avec d'autres documents au Registre de la Mémoire du Monde de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

A ce jour, il est devenu l'un des livres les plus lus dans le monde.

 http://www.bibliofrance.org/images/stories/88x31.png Bibliofrance.org