Le projet BiblioBoXX
O.B.N.I : Objet Bibliophilique Non Identifié
Samedi, 01 Décembre 2012 14:34

Ajouter à votre site

Le projet BiblioBoXX vise la transformation d'anciennes cabines téléphoniques françaises et allemandes hors service en bibliothèque de partage de livres.

Dans le cadre du partenariat, France Télécom-Orange donne 5 cabines téléphoniques à La Maison de l'Europe des Yvelines. Celles-ci seront ensuite remises à plusieurs établissements scolaires de l'Académie de Versailles afin d'être transformées par les élèves en BiblioboXX.

un projet culturel et pédagogique

Ce projet de transformation des cabines téléphoniques hors service en bibliothèques d'un nouveau genre "permet aux élèves français et allemands, d'intégrer au sein de leur formation professionnelle la notion de recyclage et de conservation du patrimoine en détournant le mobilier urbain"...


La conception et les travaux de réaménagement seront effectués par des apprentis de secteurs professionnels différents (construction, laquage/vernissage, verrerie, bois etc.) des établissements impliqués. Dans ce nouvel espace culturel, les élèves pourront ainsi déposer des ouvrages et en reprendre de nouveaux. 
Dans l'Académie de Versailles, 5 établissements scolaires vont accueillir une cabine téléphonique.


intitulé BücherboXX en Allemagne, ce projet renforce les liens culturels entre les deux pays.

Parmi les cabines données par France Télécom-Orange, l'une d'entre elles partira en Allemagne, à Berlin. Une fois devenue une BücherboXX, elle sera inaugurée devant l'Ambassade de France à Berlin ou elle restera quelques semaines avant de trouver sa place définitive devant le Centre français de Berlin . La cabine allemande s'installera au Rectorat de l'Académie de Versailles qui la prêtera aux établissements scolaires intéressés de l'Académie.
En France, ce projet est piloté par La Maison de l'Europe des Yvelines et l'Académie de Versailles et soutenu par Orange, SUEZ Environnement, Conseil Général des Yvelines, Conseil Régional Ile-de-France, OFAJ, Secrétariat franco-allemand (SFA).
En Allemagne, ce projet est piloté par l'Institut pour la durabilité dans l'éducation, le travail et la culture (INBAK), le Centre Français de Berlin (CFB) et soutenu par Land Berlin (Senatskanzlei, S Landeszentrale für politische Bildung) DFJW, Deutsche Telekom, deutsch-französisches Sekretariat (DFS).

 http://www.bibliofrance.org/images/stories/88x31.png Bibliofrance.org

Source : Maison de l'Europe des Yvelines et l'Académie de Versailles

 

 
Autour du thème : un article au hasard ?