Articles

La grande collecte

Du 9 au 16 novembre prochain, vous êtes invités à apporter dans plus de soixante-dix points de collecte, répartis sur tout le territoire national, vos archives familiales relatives à la Première Guerre mondiale, dans le cadre de l’opération « La Grande Collecte ».

Pourquoi la Grande Collecte ?
Par son ampleur et sa durée, la Première Guerre mondiale a touché l’ensemble de la population française. Cet événement exceptionnel a suscité la rédaction de multiples documents d’archives personnelles : correspondances entre les soldats et leurs proches, carnets de croquis pris sur le vif au milieu des combats, souvenirs écrits après la guerre… Ces documents d’archives privées, auxquels s’ajoutent parfois des souvenirs familiaux, complètent les collections d’archives publiques et les collections de presse et d’imprimés que l’on trouve dans les bibliothèques.

Conscient de l’existence et de la richesse de ces documents et des souvenirs qui s’y rapportent, la bibliothèque en ligne Europeana propose leur collecte numérique, par le biais du site www.europeana1914-1918.eu. Au travers de ce site, la Grande Collecte s’insère dans une vaste opération internationale déjà menée dans neuf pays européens.

Comment participer ?

Du 9 au 16 novembre 2013, le Service interministériel des Archives de France, la Bibliothèque nationale de France et la Mission du Centenaire s’associent, avec d’autres partenaires, pour mettre en œuvre cette collecte dans toute la France.

Durant cette semaine, les particuliers sont invités à apporter dans les services culturels volontaires pour servir de points de collecte (Archives départementales, bibliothèques municipales etc.) des documents personnels relatifs à la Grande Guerre.

Ils y seront accueillis par du personnel compétent qui les accompagnera dans leur démarche, en jugeant avec eux de l’intérêt du document, en prenant en compte leur histoire personnelle et en numérisant tout ou partie des pièces. Les documents numérisés seront ensuite disponibles sur le site d’Europeana, où ils constitueront une base de données virtuelle européenne de souvenirs de la Grande Guerre.


> Voir les lieux de collecte

> Voir la carte des lieux de collecte

> Voir la foire aux questions

Pistes pédagogiques

La séquence pédagogique Collecter, archiver, étudier les mémoires de la Grande Guerre donne les clés aux enseignants des primaires et collèges pour s'insérer avec leur classe dans le projet Grande Collecte. Les écoliers pourront également utiliser les ressources numériques d'Européana 14-18 : voir la page des ressources.

Devenir un point de collecte

Toute institution culturelle (archives, bibliothèque, musée, cinémathèque …) peut participer à l’évènement, si elle dispose du personnel, du lieu et du matériel nécessaires à l’opération. Les services qui ne répondent pas à ces conditions sont invités à se rapprocher du lieu de collecte le plus proche, afin d'envisager un partenariat.

Pour plus d’informations :

Contact pour les archives : Archives de France, Emmanuel Pénicaut :

Contact pour les autres institutions : Bibliothèque nationale de France, Catherine Dhérent :


La Grande Collecte est organisée par :

Logo de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale
Logo BnF
Logo de l'EFG
Logo de la société de production Cinétévé
Logo du journal Le Parisien
Logo du groupe France Télévision
Logo de l'antenne France Bleu du groupe Radio France
Vous êtes ici : Accueil

Au hasard du site

Bibliothèque nationale de Luxembourg
Bibliothèque nationale de Luxembourg

Le 26 juin 2014, François Bausch ministre du Développement durable et des Infrastructures et agg [ ... ]

En savoir +
Projet ISTEX

Projet ISTEX : enquête en ligne pour la constitution d'une bibliothèque numérique/>Le rojet ISTEX  [ ... ]

En savoir +
BNF Collection
BNF Collection

 La BnF lance "Collection sonore"
/strong> BNF Collection, c’est tout simplement un gigantesque projet d [ ... ]

En savoir +
L'édition numérique dans les pays en développement...
L'édition numérique dans les pays en développement

L'édition numérique dans les pays en développement/>En octobre 2010, suite à un appel à projet, [ ... ]

En savoir +
D'autres articles