Accueil du site Who is ?
Who is ?
Mardi, 03 Juin 2008 02:00

Ajouter à votre site

Notre nom d'abord : Bibliofrance ? Pour nous, bibliothécaires issus essentiellement de la fonction publique territoriale, il s’est imposé.

Car pour nous il était parlant. Pour le petit noyau des initiateurs de Bibliofrance.org, les bibliothèques (1), qu’elles soient Nationale, à vocation régionale, départementale, cantonale ( ?), intercommunale, ou municipale, elles nous disent quoi ? Elles nous parlent de territoires. Dans leur toponymie, elles nous le rappellent, à nous les acteurs d’une culture que nous voulons encore en partage, chargés de missions au combien différentes et exaltantes, avec des outils en pleine mutation, que l’avenir des bibliothèques, de notre profession est bien là. Là où nous sommes.

1 (Nous n’oublions pas les BU, SCD, CDI, BCD, …. Et autres)

Le métier de bibliothécaire est transversal dans ses retombées culturelles, éducationnelles, formatrices et citoyennes. Nos débats et préoccupations doivent être de même.

Ligne éditoriale et Objectif


L’objet premier de ce site est les bibliothèques, ainsi que tous les acteurs de la chaîne du Livre. Mais conscient de l’impossibilité, et de l’inefficacité, d’une réflexion en vase clos (sites de bibliothécaires pour des bibliothécaires), nous aborderons des thématiques transversales : La culture en règle générale, l’édition, l’Internet, les TIC, les sciences exactes, les sciences humaines,etc..

Notre questionnement sera trans-professionnel, multimédia, curieux des autres et ouvert sur notre monde en mutation. Pour préserver la diversité d’opinion de ses participants, Bibliofrance.org est un site apolitique, la politique politicienne possède d’autres espaces d’expression et de discussion que celui de Bibliofrance.org

Si Bibliofrance.org est avant tout un site de bibliothécaires à destination des professionnels du livre, il pourra aussi, nous l’espérons intéresser les acteurs et décideurs « de la chaîne de la culture » : les élus et les politiques, le monde associatif, mais aussi la société civile dans son ensemble. Le métier de bibliothécaire est transversal dans ses retombées culturelles, éducationnelles, formatrices et citoyennes. Nos débats et préoccupations doivent être de même.

 

Ouverture et Coopération


Bibliofrance.org se veut un site coopératif. Dans cet esprit, le site de Bibliofrance.org, étudiera toute proposition de participation, signée ou pas, se trouvant dans le chemin de sa ligne éditoriale. Bibliofrance.org peut, et doit, coopérer avec d’autres sites, associatif ou privés, se trouvant dans sa sphère d’intérêt.

 

Passé et futur


Notre profession possède un passé riche en réalisations, en actions et en réflexion, en remise en cause, en mutation qu’elle a su comprendre et intégrer (souvent), en changements difficiles à envisager (parfois). C’est dans ce contexte, qui se nourrit de notre passé et d’un futur à inventer, dans des échanges trans-générationnels que nous concevons notre démarche, sans passéisme ou nostalgie d’un âge d’or ni triomphalisme des nouvelles technologies ou d’un tout numérique.
Les bibliothèques et nos publics sont en mutation, accompagnons les.

 

Signature des articles et responsabilité des auteurs


En règle générale, et comme dans de nombreux sites coopératifs (Bibliopédia par exemple), les articles de Bibliofrance ne seront pas signés nominativement. Le collectif nous apparaît comme une possibilité de travail, ouverte, permettant à toutes les catégories de professionnelles, quelque soit leurs statuts (A, B, ou C !!!), de participer à ce débat professionnel que nous appelons autour de notre profession et de son environnement. Ainsi, nos articles sont souvent coopératifs, et écrits à « plusieurs mains ».

Loin de vouloir « se cacher » (Sic le courrier que l’on reçoit), il nous apparaît que bons nombres d’articles sont des articles d’information, issues de sources professionnelles ou institutionnelles, et ne méritent pas une signature. Seuls, certains articles de fond (fonds ?), alimentant les débats d’idées, exposant un avis personnel de l’auteur, et/ou pouvant faire une référence nominative à une personnalité (droit de réponse), nous semblent mériter une signature nominative.

 

Licences et droits d’auteurs


Le droit d’auteur est un principe intangible sur le site de Bibliofrance. L’intégralité des articles du site Bibliofrance est sous licence Créative Commons. Voici les six types de licences pouvant cohabiter sur le site. D’autres articles, signés de personnalités extérieures à Bibliofrance.org pourront être soumis à un autre usage, par la volonté de leurs auteurs. Ils seront signalés dans leur paternité et leurs droits d’usages respectifs.

Les photos, ou illustrations de toutes sortes, contenues dans Bibliofrance sont soumis à ces mêmes droits. Dans la majorité des cas, nous créons nos imageries, nous utilisons des photographies personnelles, et respectons les droits d’auteurs. Si par erreur, inadvertance ou usage abusif caractérisé, une image ou illustrations du site Bibliofrance ne semblerait pas correspondre à ce cadre règlementaire, notamment dans le respect du droit à l’image (photographies de bâtiments par exemple) nous nous engagerions à prendre toutes les dispositions ou arrangement, et nous soumettre aux dispositions ou jugement que prévoit le législateur. Dans la rubrique « Album de Famille», les photographies utilisée proviennent de sources diverses : envoi par email de professionnels, photothèque personnel des créateurs de Bibliofrance (voyages, archives personnelles, etc)

 

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir sur ce site. Autant que nous en avons à le faire vivre.

L'équipe de Bibliofrance.org

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Merci de nous signaler un abus. Nous contacter

 


 

Confidentialité et protection des données personnelles


 

De la même manière, le respect de la confidentialité et la protection des données personnelles, recueillies sur le site Bibliofrance est un principe intangible. Les emails collectés lors de votre inscription servent uniquement à l'envoi de notre lettre mensuelle.

Merci de nous signaler un abus. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

CNIL


 

Bibliofrance.org est sous le statut de la dispense de déclaration à la CNIL, Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 , N° 6, dont le texte est reproduit plus bas.

Voir aussi le texte en ligne :

http://www.cnil.fr/index.php?id=1928&delib[uid]=87&cHash=cb38002028

Voir aussi http://www.cnil.fr/index.php?id=271

Merci de nous signaler un abus. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Dispense de déclaration n°6

22 Novembre 2005 - Thème(s) : Internet

Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 décidant la dispense de déclaration des sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d’une activité exclusivement personnelle (Dispense n°6)

J.O n° 293 du 17 décembre 2005

La Commission nationale de l'informatique et des libertés,

Vu la Convention n° 108 du Conseil de l'Europe du 28 janvier 1981 pour la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel ;

Vu la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 1995 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données ;

Vu la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel ;

Vu le décret n°2005-1309 du 20 octobre 2005 pris en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n°2004-801 du 6 août 2004 ;

Après avoir entendu M. Emmanuel de Givry, commissaire, en son rapport et Mme Pascale Compagnie, commissaire du Gouvernement, en ses observations ;

La Commission constate le développement de l’utilisation par les particuliers, à titre privé, de sites web comme moyen de communication, notamment au travers des blocs-notes ou « blogs ».

Ces sites sont susceptibles de permettre, d’une part, la collecte de données à caractère personnel de personnes qui s’y connectent et, d’autre part, la diffusion de données à caractère personnel (nom, images de personnes ou tout autre élément permettant d’identifier une personne physique).

La diffusion ou la collecte d’une donnée à caractère personnel à partir d’un site web constitue un traitement automatisé de données à caractère personnel soumis aux dispositions de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, notamment celles relatives aux formalités préalables.

Décide :

De faire application des dispositions de l’article 24 II de la loi du 6 janvier 1978 modifiée et de dispenser de déclaration les sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d’une activité exclusivement personnelle.

Par opposition, la diffusion et la collecte de données à caractère personnel opérée à partir d’un site web dans le cadre d’activités professionnelles, politiques, ou associatives restent soumises à l’accomplissement des formalités préalables prévues par la loi.

La dispense de déclaration n’exonère pas le responsable de tels traitements des obligations prévues par les textes applicables à la protection des données à caractère personnel.

La présente délibération sera publiée au Journal officiel de la République française.

Le président Alex Türk

 

 

Propriété des noms de domaine


 

Bibliofrance.fr était notre nom de "naissance", mais suite à une perte de ce nom de domaine le 17/02/2008  par une erreur de notre hébergeur (recours à l'AFNIC en cours et gain de cause en janvier 2013), nous utilisons principalement le nom de domaine  Bibliofrance.org

Les noms de domaine Bibliofrance.org , Bibliofrance.fr,  sont la propriété de Durel Eric, bibliothécaire.